Stratégie Mobilités 2035 & Convention TER 2023-2033

Stratégie Mobilités 2035 & Convention TER 2023-2033

La convention TER, signée pour 10 ans, a été adoptée en même temps que la feuille de route « mobilités positives 2035 ». Une nouvelle fois, nous avons rappelé notre attachement au service public de transport de voyageurs. Nous regrettons que cette nouvelle convention TER ait vocation à être démembrée au fur et à mesure de l’avancée du processus de mise en concurrence, qui va conduire à une baisse de la qualité du service rendu.

En parallèle, Laurent Wauquiez a annoncé un plan rail d’un montant de 5,7 milliards d’euros. Bien que cette somme paraisse importante, il convient de préciser que 2,2 milliards d’euros seront alloués au paiement des péages ferroviaires à SNCF Réseau. Il s’agit d’une redevance obligatoire, et non d’un réel investissement. Aussi, nous craignions que ce plan rail ne permette pas d’offrir de nouvelles solutions de déplacement à nos concitoyens, par la réouverture de lignes notamment, et de solutionner les difficultés que rencontrent les usagers du train au quotidien. C’est pourquoi, nous avons proposé :

Tous nos amendements ont été rejetés… sauf un ! La majorité régionale a adopté l’amendement visant à mettre en places des rames sur les lignes en tension. Nous espérons que cela participe à réduire les difficultés que les usagers du train rencontrent au quotidien.