Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ouverture à la concurrence du réseau TER

Ouverture à la concurrence du réseau TER

Le rapport enclenchant le processus d’ouverture à la concurrence du réseau TER de la région a été soumis au vote. Nous avons rappelé notre attachement au service public de transport de voyageurs et nous sommes opposés à cette délibération.

 


 

Cette ouverture à la concurrence, si elle est une obligation légale, ne conduira pas à une simplification du réseau ferroviaire régional. Au contraire, la compétition instaurée entre opérateurs potentiels, loin de rendre le service ferroviaire plus fiable et accessible pour les usagers, risque de morceler le
réseau TER régional.

Une fois de plus, Laurent Wauquiez ne fait preuve d’aucune franchise sur le sujet. Bien qu’il se dise réservé sur la question de la mise en concurrence, il ne fait rien pour la repousser, comme nous le lui avons proposé, et comme cela a été fait en région Occitanie. Cette contradiction dans le discours du Président de région s’ajoute à une absence totale d’ambition en matière de ferroviaire pour notre région.

Aussi nous avons proposé :

 

L’ensemble de nos propositions a été rejeté par l’exécutif régional. Nous le déplorons et ne cesserons de lever notre voix pour que le Président de Région investisse massivement dans le développement et la modernisation du réseau ferroviaire régional.