Mise en concurrence des TER : soutien au service public

Mise en concurrence des TER : soutien au service public

La loi impose la mise en concurrence du réseau TER dès 2024. L’Exécutif régional a donc souhaité lancer une étude de marché pour analyser les possibles candidatures d’opérateurs privés.

Nous avons voté contre cette proposition en rappelant notre attachement à un service public de transport ferroviaire de voyageurs. Nous avons en revanche demandé une nouvelle contractualisation exigeante pour 10 ans avec la SNCF, ce que permet la loi. 

Le TER, c’est la compétence centrale de la Région. C’est un service essentiel. C’est un outil d’aménagement du territoire, de transition écologique et de soutien au pouvoir d’achat. Si mise en concurrence il doit y avoir, nous avons demandé à ce que la représentation régionale soit associée aux travaux préparatoires et tenue régulièrement informéeNous resterons donc extrêmement vigilants sur ce dossier. 

Voir l’intervention de Johann Cesa