Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Gratuité des transports scolaires

Gratuité des transports scolaires

Aujourd’hui, en Auvergne-Rhône-Alpes, envoyer son enfant à l’école grâce aux transports scolaires peut être gratuit dans certains départements, ou coûter plusieurs centaines d’euros par an et par élève. Pour les familles concernées, c’est une dépense importante et une part substantielle de leur budget transport déjà grevé par la flambée des prix des carburants. Cette iniquité n’est pourtant pas une fatalité, la Région s’étant vue transférer la compétence des transports scolaires en 2017, à l’exclusion du transport spécial d’élèves handicapés vers les établissements scolaires qui reste du ressort des départements.

Avec l’Isère depuis le 1er septembre 2021, la Région a donc pris en charge la gestion directe des transports scolaires dans la totalité des départements, mis à part le Rhône et la Métropole de Lyon. Cette nouvelle étape doit nous amener à réfléchir à une politique plus juste et plus sociale.

Ainsi, au-delà de résorber l’iniquité à laquelle font face les familles Auvergnates et Rhônalpines, la Région peut agir directement sur le pouvoir d’achat des ménages et faire preuve de justice sociale en rendant ce service d’accès à l’éducation gratuit sur l’ensemble du territoire.

C’est pourquoi nous proposons de viser la gratuité des transports scolaires pour tous. Le coût total est difficile à chiffrer. Néanmoins, des crédits de 30 millions d’euros en autorisation d’engagement devraient permettre d’atteindre la gratuité sur l’ensemble du territoire dans un horizon proche.

L’intervention de Johann Cesa sur la gratuité des transports scolaires