Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Débat d’orientations budgétaires pour 2023

Débat d’orientations budgétaires pour 2023

Le rapport qui nous a été présenté est parcellaire : seulement trois pages sont destinées aux orientations budgétaires pour 2023. De plus, ces perspectives budgétaires sont amenées à évoluer, puisqu’en l’état, l’explosion des prix de l’énergie et l’inflation croissante ne sont pas pris en compte dans les prévisions.

Pour l’heure, force est de constater que les variables d’ajustement sont toujours les mêmes : la culture bien sûr, mais aussi la formation professionnelle, la politique de la ville et la biodiversité, avec la suppression totale des aides à Natura 2000. Laurent Wauquiez se targue de sa bonne gestion financière, mais certains acteurs subissent des coupes…

De plus, il serait de bon ton pour M. Wauquiez de respecter ses engagements et de payer. Dans un courrier commun, adressé au Président de la Région, les Présidents des métropoles de Lyon, Saint- Étienne, Grenoble et Clermont-Ferrand ont révélé que la Région n’a pas honoré l’ensemble des subventions promises dans le cadre des engagements pris lors de l’ancien CPER, ce qui représenterait un delta de l’ordre de 70 millions !

Enfin, la bonne situation financière de la Région ne doit pas être que de l’affichage. Il est urgent que notre Région investisse dans des secteurs d’avenir. Sur les énergies renouvelables, sur le logement, sur le ferroviaire, notre Région est en retard et doit proposer un choc d’investissement. C’est ce que nous proclamerons lors de l’Assemblée Plénière budgétaire du mois de décembre.