Aménagement des territoires : le clientélisme comme boussole

Aménagement des territoires : le clientélisme comme boussole

Clientélisme : nous nous sommes opposés à la nouvelle génération de contrats territoriaux au travers desquels la Région accompagne les projets dans les communes de notre région.

Voir l’intervention de Jean-Baptiste Baud

Ces contrats sont les copier/coller de la génération précédente. 0 critère, 0 transparence, aucune ambition ni vision de l’aménagement du territoire.

Au fond, le titre de la délibération résume assez bien la dimension politique de ces dispositifs : la Région est le premier partenaire des territoires, comme peut l’être Coca Cola pour l’équipe de France. Un sponsor officiel qui vous colle son logo de façon bien visible, rien de plus.

Ces dispositifs ont par ailleurs permis un clientélisme débridé sous le précédent mandat. C’est la majorité seule qui décide des projets à soutenir ou non, avec des conseillers régionaux à la tête d’une réserve parlementaire déguisée.

Enfin, la droite régionale a définitivement abandonné les territoires de la Dombes et du Haut-Allier, après avoir torpillé en 2016 ces deux projets de Parcs Naturels Régionaux, pourtant validés par les acteurs locaux.