Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Compte administratif : le clientélisme comme maître mot

Compte administratif : le clientélisme comme maître mot

« Des finances saines pour agir » : voilà comment le compte administratif de la région a été introduit à l’ensemble des conseillers régionaux présents dans l’hémicycle.

Pourtant, comme nous en a invité Jean-François Debat par son intervention, ne soyons pas dupes ! Pour reprendre ses mots, « 5,5 milliards d’euros correspondent aux engagements délibérés par notre assemblée, mais qui ne sont pas encore payés, qui doivent l’être. […] Forcément, quand on ne tient pas les engagements qui ont été pris, on dépense moins d’argent ». 

Jean-François Debat a également mis la lumière sur l’inégalité de traitement dans l’accompagnement financier régional des acteurs du territoire. Certains secteurs sont placés sous l’égide « mauvaises dépenses de fonctionnement ». Pensons notamment aux acteurs culturels qui ont vu leurs subventions baisser de 4 millions d’euros ! « Nous avons vu les moins, nous attendons les plus » … Mais aussi à Natura 2000, les programmes Leader de développement en milieu rural, la formation professionnelle…

Tandis que d’autres secteurs, sont de « bonnes dépenses de fonctionnement ». A ce titre, durant cette Assemblée plénière, un plan régional en faveur de la chasse a été porté à notre jugement. Ce plan affecte 3,2 millions d’euros à la Fédération régionale des chasseurs Auvergne-Rhône-Alpes sur 3 ans pour la mise en œuvre de ses actions et la rénovation de leurs locaux. 

Sur des 3,2 millions d’euros, 1,3 millions d’euros sont octroyés à la Fédération régionale des chasseurs en autorisation d’engagement. Il est surprenant que cette mesure soit proposée alors que d’impérieuses économies de fonctionnement guident la politique de la région depuis le début de ce mandat…

C’est pourquoi Jean-François Debat déclarait : « dans la vision de Monsieur Wauquiez, tout le monde est égal, mais il y en a qui sont tout de même plus égaux que d’autres… ». Nous avons voté contre le compte administratif du budget 2021 de la Région.